De toute façon, ça fane vite.

Ça picote le nez, et à défaut d’entretien, devient laid.
Une durée de vie aussi limitée ne mérite pas de devenir une mode.
Les écolos disent “pourquoi pas une plante!?”.

Oui. Une plante pour sentir qu’on en tient la vie entre nos mains.
Que si on ne lui donne pas l’attention qu’elle demande, elle meurt.
Et c’est nous le grand coupable.

Une plante symbolique.
Échangée le jour où on offre des fleurs coupées.
Celle-là serait là pour durer.  
Ouais, ha! Durer.

Et on la tue quand tout meurt. 

Bonne Saint-Valentin, folks.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s