J’aurais aimé connaître “Georges le solitaire”.

Malheureusement, on ne reverra jamais une tortue avec la tête de Georges. 
Il fallait déjà le faire; vivre en solitaire depuis 1972, quand tout le monde autour de toi sait que tu es le dernier de ton espèce et essaie de te faire reproduire à tour de bras.

Sérieux j’sais pas comment ils faisaient s’il n’existe pas de femelle de son espèce, mais ça devait pas être des méthodes le fun. J’te plains, Georges. 

On sent qu’il a du vécu ce Georges, malgré sa carapace tsé. Ses petits yeux disent qu’il en a vu, des affaires, sur Terre. 

Mais comme beaucoup de choses importantes, on en réalise la valeur quand on les perd.

:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s