Survivor

À Osheaga (Encore et toujours), j’étais avec un ami.
On a le goût de s’asseoir, et je me pose sur un mur de brique dans le parc.

Tout d’un coup, plein de bibittes viennent dans notre direction, ça buzz pas mal.

Heille, c’est des guêpes ça?

Je me lève, y’avait des guêpes sous mes fesses.
Je me lève tranquillement, sans stress, ne réalisant pas vraiment que je viens peut-être de frôler une situation qui m’aurait empêchée de voir Feist, le palmier, et la poupée gonflable noire.

Rien. Il ne se passe rien.
Je me suis assise sur un nid de guêpes et aucune ne m’a piqué.

Merci, gentilles guêpes, d’avoir saisi que je me suis assise sur vous dans un élan de naïveté. xx

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s