P’tit blues

J’avais vu cette voiture alors que je marchais vers un arrêt d’autobus.
Il semble que le métro ait été interrompu à cause de quelqu’un de déprimé.

Ça m’a fait un p’tit blues.
J’arrêtais pas d’y penser en marchant.
Avec ce ciel gris et ses rafales d’air tiède, c’était une journée que j’aime appeler de type “apocalyptique”.
Avec les sirènes de police, les ambulances et le calme de la ville dans les bourrasques de vent, j’ai l’impression de faire partie d’un film sur la fin du monde.

Mais ce ne fut la fin que d’un seul monde.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s