Mystère éternel

Ça n’arrive plus, car on vieillit et, Dieu merci, les garçons deviennent des hommes.

Mais ô combien de fois leurs yeux se sont posés sur mon sac, ma “sawcôche”, mourrant d’envie de savoir ce qui s’y trouve, comme si nous y cachions le plus grand de nos secrets.

Dans quelques cas plus extrêmes, j’ai dû user de force pour garder les trésors qui s’y trouvaient, anonymes. Oui, je réitère mon merci au temps d’exister, je peux ainsi rester une éternelle cachottière.

En même temps, faut reconnaître qu’il s’agit là d’une claire envie de connaître la fille.
Découvrir ses cartes, savoir quelle sorte de gomme elle mâche, quelle musique elle écoute sur son iPod, quel livre elle lit, et bien plus encore. Presque cute!

Parce que oui, chaque fille a ses essentiels généraux (Porte-feuille, cellulaire)
Mais aussi ses essentiels à elle (Musique, carte d’autobus, cahier pour écrire, huile de tea tree, crème à mains, Gel antibactérien, compléments vitaminés, patente molle anti-stress, produit pour nettoyer les lunettes etc. )

NON JE NE PARLE PAS DE MA SACOCHE. Parce que c’est secret.
Mais tout ça pour dire qu’il y a des mystères éternels qui sont faits pour le rester.
Amen.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s