Les merveilles du quartier chinois

C’est à côté de chez moi et je n’y vais jamais.

Ma mère m’avait confié une mission en me remettant un sac de bonbons au gingembre vide.

– Trouve cette marque, et achète plusieurs sacs, ça ne se vend qu’au quartier chinois.

Je marchai sur des rues que je ne connaissais pas, dans des quartiers pleins de condos entre le quartier latin et le vieux-port, puis j’arrivai finalement au quartier convoité.

En voyant une boutique qui avait tout l’air de contenir le produit désiré, j’entrai. Malheureusement, il n’y avait là que des bonbons au ginseng et des capsules de produits naturels que je n’ai jamais vus. //DÉCEPTION

Un étage plus bas, un supermarché où j’étais la minorité visible.
Parmi d’immenses carottes, des grignotines de gueules de poisson séchées et une variété impressionnante de riz et de vermicelles, il y avait bel et bien un étalage de bonbons, mais pas la même marque que ceux que ma mère aime.

J’ai fait le tour de 4-5 autres boutiques.
Sans succès.
Mais j’ai trouvé un pomelo (Introuvable à l’épicerie en cette saison)
Et un casseau de fraises à 1$.

J’espère qu’elle me pardonnera.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s