Je m’appelle Juliette

Un prénom, ça définit pas mal ton rapport au monde pour ta vie.

Si tu t’appelles Zorro, tu vas avoir des blagues pour l’éternité à chaque fois que tu fais la connaissance de quelqu’un. Et si la personne n’a pas de réaction, t’es peut-être mieux d’éviter de faire connaissance avec elle ou tu risques de te ramasser dans le bois sans facebook (omg).

Je m’appelle Juliette et je suis heureuse d’affirmer que les blagues avec mon nom sont en baisse.

Cela a probablement à voir avec le fait que je ne travaille plus chez Tim Hortons, que l’émission sur Juliette Pomerleau n’existe plus et que de plus en plus de petites Juliettes naissent. Dans tous les cas, je remercie l’ensemble de ces conditions qui m’évite de dealer avec des gens qui pensent toujours être les premiers EVER à me dire

JULIETTE? … AS-TU TROUVÉ TON ROMÉO?

… Doublé d’un rire échappé par le nez, tellement ils ne se peuvent plus d’être drôles de même.

On dirait que les futurs parents, parfois, ne pensent pas RÉELLEMENT à l’enfant lorsqu’ils s’apprêtent à le baptiser. Je pense aux jeunes parents qui se veulent originaux en appelant leur bébé d’un nom laid.
“Stéphane-Étienne” “Jean-Bougie” ou encore “Marie-Florentine”.

Ok, ces prénoms n’existent peut-être pas vraiment, mais vous comprenez où je veux en venir eh?

Faites attention, un prénom change le destin de votre enfant.
(Quand même plus fiable que l’horoscope pour deviner l’avenir.)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s