L’amour

“J’m’excuse, mais l’amour en tant que tel, ça n’existe pas.”

Il se dit de bien belles choses proche de chez nous.
Mais ça n’en fait pas partie.
Surtout quand c’est dit avec un ton de fille-qui-vient-de-se-faire-laisser-et-qui-a-de-la-haine-contre-tous-ceux-qui-croient-encore-à-cette-chose-qu’on-appelle-l’amour.

J’ai trouvé ce cliché tellement beau que j’ai eu envie d’en faire un constat: ceux qui parlent avec scepticisme ou en reniant l’existence de ce concept largement défini et partagé de tous sont généralement les premiers à retomber entre les griffes du feeling amoureux/Wolverine, se faisant trancher à nouveau le dedans. (Non, c’pas toujours beau après-coup, ça on le sait eh.)

Lance le boomerang, il te revient en pleine face.

Vous avez entendu la toune de Taylor Swift ?
WEEE ARE NEVEREVEREVER GETTING BACK TOGETHER
ET je vous épargne le WEE HEEE subséquent…
(Ok non, je n’épargne personne)

Et là aux dernières nouvelles elle chantait ça pour Jake Gyllenhaal??
Sérieux.
( Va donc te faire bouffer par des requins, Taylor. )

Tout ça pour dire que je constate que l’attitude d’emmerder l’amour l’amène.
Le vénérer le repousse.

Mon conseil: Soyez nonchalants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s