Conversations d’ascenseur

Monter 16 étages à pied étant au delà de mes capacités cardiovasculaires, je prends l’ascenseur tous les jours.

Et je croise souvent la même personne.
C’est lui qui me l’a fait remarquer.
Ce latino aux cheveux look mouillé, qui sent le parfum matin et soir avec son shaggy généreux dépassant de sa veste savamment déboutonnée.

“On se croise souvent eh?”
Moi qui ascquiesce après une petite hésitation.
Mouais, maybe, mais j’t’avais juste pas remarqué.
***

L’autre matin, une madame entre dans l’ascenseur.
Et le responsable des travaux manuels de la tour, s’ajoute, de bonne humeur.

– Bonjour Madame Pelletier, ça va bien?
– Mouin… Mais ça va jamais bien le matin.

Je ris dans mon foulard. (Genre hoho, le matin, c’pas facile pour personne)

– Il fait tellement CHAUD on se réveille pis on veut juste partir! Ça a pas d’allure, le chauffage est ben trop fort, ON CRÈVE! Y’en a marre CALIQUE!! Je vous en avais déjà parlé, mais là c’est de pire en pire, pis…

Pauvre lui, il faisait juste être poli en lui demandant comment ça allait.
Il a tenté d’expliquer comment régler ça, mais elle était peu parlable.

J’étais mal d’avoir ri.

Pis j’sais pas si le logement de madame Pelletier est comme le mien, mais moi, y’a une roulette pour régler le chauffage…
Just sayin’.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s