Mort ou vif

Je me demandais combien coûtait un sapin de Noël (légitime question en cette période de l’année) quand je suis tombée sur ce site web qui n’a pas répondu à ma question, parce que je suis trop vedge pour convertir des euros en piastres, mais ça a eu l’avantage de me distraire un peu.

http://www.taxiclic.com/questions/combien_coute_un_sapin_de_noel-6257.html

En gros, on m’a donné d’excellents arguments pour (?) l’achat d’un sapin naturel plutôt qu’artificiel.

Je me questionne, parce qu’on y vante les bienfaits écologiques d’un sapin vivant. Comme quoi ça produit de l’oxygène et ça bouffe le méchant CO2 produit par l’industrialisation. Un sapin est aussi une maison pour des animaux. Et la présence de leurs racines assure une stabilité du sol… Bref, un sapin, c’est pas juste beau, c’est aussi utile… Quand c’est vivant.

Je sais pas quelles sont les traditions françaises, mais quand on achète un sapin à Noël au Canada, c’est pour le mettre dans notre salon, pas le replanter dans notre cour…

Ça me fait penser à un genre de travail d’école fait par un apprenant de langue seconde, qui se concentre tellement sur la forme, la syntaxe et l’orthographe, que le propos nul passe dans le beurre.

Bien joué Xian Chen.

(Btw, oui, j’ai vraiment pris une guirlande et de la gommette pour faire un sapin sur le côté de mon frigo. I AM CREATIVE SEE? )

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s