Être une HERD.

Dans un bar sur la rue Saint-Laurent, j’me suis fait qualifier de la sorte par un anglo qui était pas mal sur le party.

Mise en situation: je vis difficilement ma sécheresse oculaire (Ok, ça fait vraiment First World Problem, I know). Mais l’autre soir j’me dis que j’vais essayer de remettre des lentilles cornéennes, je regarde mes yeux, pis juste pour faire exprès, ils sont exceptionnellement rouges. C’est pas ça qui va ruiner ma soirée, je vais sortir avec mes grosses bottes(post-tempête) et mes grosses lunettes, pis j’vais avoir du fun pareil, bon.

J’arrive au bar, les verres tout embués, je trouve mes amis, voilà c’est bon.

Je vais aux toilettes en même temps que mon amie, et on fait un mini-line up parce que c’est une toilette unique et qu’elle est occupée. La fille qui était d’dans devait rusher, parce que c’était long en ciboulette.

Un dude aborde ma belle amie blonde. Il déconne, pas gêné pantoute, et voyant qu’elle ne répond pas positivement à ses avances, il s’essaie sur la fausse rousse à lunettes dépourvue de confiance en elle (potentiel de scène de film).

– Hey you look like a herd.
– A what?
– Herd, you don’t know what it is?

Mon amie fait signe qu’elle non plus ne comprend pas.

– Herd, a Hot Nerd.

J’enlève mes lunettes pour les mettre dans mes cheveux.

– Any better like that?

Il me dit que c’était un compliment et tout. Oh well. J’pas tout à fait certaine de vouloir avoir l’air d’une Hot Nerd. Merci quand même.

On boit des cocktails (Oui, il s’agit du début de la soirée de l’histoire des plasters) et je vais sur le dancefloor, parce que la musique était bonne, pis que j’étais cocktail.

J’assume tellement pas de porter des lunettes que j’les enlève pour danser. Mon ami me dit que les gars me regardent, alors je les remets de temps en temps pour allumer le radar… Pis là le dude que je trouvais cute y’a deux secondes, il s’avère qu’il a l’air weird.

Maudit que c’était poche.

Avant d’être plus déprimée, et que le cousin de l’autre commande des shooters pour tout le monde, j’ai décidé de partir et de manger une poutine à mon appart, seule avec mes lunettes.

Et c’est certainement pas ce qu’une herd aurait fait. EN TOUS CAS.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s