En amour avec l’amour

Ce constat ne parle pas de ce que vous pensez. Je ne suis pas en amour avec l’amour. Pour tout dire, si on fait vraiment allusion au sentiment amoureux, ma situation est plus complexe que ça. HA.

C’est en fait que j’ai eu pas mal de nouveaux visiteurs sur mes constats, des nouveaux “suiveux”, des gens qui partagent mes trucs et je ne m’y attendais pas. Et si vous saviez à quel point ça fait plaisir, d’avoir l’impression de rejoindre des gens pour vrai, des amis, proches et moins proches, mais aussi des inconnus qui apprécient ce qu’on fait.

Mon premier vrai beau compliment venait d’une fille d’Ottawa, une certaine Noémie que j’ai rencontrée en Angleterre qui faisait le même programme vacances-travail. À l’époque, je postais mon blogue anglais sur ma page personelle sur facebook une fois de temps en temps. Ça avait tellement pas l’air d’un blogue de voyage (Anti – Aujourd’hui je suis allée dans un musée/Le pont de Londres est très beau/Je poursuivrai vers l’Écosse)

Noémie, elle a commencé à suivre mon blogue sans me le dire, pis un jour où je lui en ai parlé, elle m’a déclaré qu’elle me lisait… Je ne dirai pas précisément ce qu’elle me disait, pour pas me vanter. TSÉ. Mais c’était super flatteur. Pis fin. Pis senti.

C’était la première fois qu’on m’a dit des trucs du genre. Et oui, j’suis rendue que j’réalise que j’y ai pris goût, à me sentir appréciée.

***

Tous les nouveaux Like sur ma page ne sont pas “tetés”. Tsé j’en vois sur Twitter qui abusent avec les termes “RT SVP” ou dans un registre plus poli “RT si cela vous plaît biensûr” et font ces demandes à des gens avec une bonne notoriété; journalistes, animateurs, politiciens, comédiens, etc. Et ils ont des suiveux grâce à ça.

Ils racontent des histoires, qui sont bonnes, mais j’ai ben du mal à me vendre. Mon produit, c’est moi. J’ai un blogue dont le contenu est difficile à décrire. Faire de la self-promo j’ai toujours eu de la misère avec ça.

Et je ne vais pas dire comme d’autres “Tu l’as ou tu l’as pas”, mais justement, ça se travaille je pense. Pour le bien de l’amour.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s