Trainer la fatigue

Ça nous arrive tous. Un jour, on ne dort pas assez, et ça prend mille ans nous en remettre. T’es de mauvaise humeur, t’as plus faim que d’habitude, toutes les attitudes négatives t’irritent, voire aussi le surpositivisme des gens autour de toi. Rien à faire. Sauf dormir, longtemps et souvent.

Ce qu’il faudrait dans ce temps-là, c’est un emploi qui permet les siestes au travail… Ou un médicament magique.

Et ça a l’air fou comme ça, mais je suis certaine que la science n’en est pas loin. Un mélange d’anti-dépresseur et de caféine, à prendre quand tu feel pas trop la journée qui commence. Un truc occasionnel, qui prendrait effet dans les heures qui suivent.

Ce serait révolutionnaire. Tout le monde partagerait la bonne nouvelle et tous y gagneraient… Y compris ceux qui côtoient des gens en manque de sommeil.

Bon, est-ce qu’il y a un chercheur dans la salle?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s