Une équation vivante

Vers la fin de l’année 2012, j’ai entendu ces sages paroles qui soulignaient que la personne que nous sommes en ce moment est en fait le résultat des cinq personnes que nous fréquentons le plus souvent.

De quoi rappeler qu’il est important d’être bien entouré et d’investir du temps avec ceux qu’on aime et qu’on estime être de bonnes personnes.

Je repensais à ça, parce que j’aurai un an de plus bientôt. Et à chaque fois, c’est une sorte de bilan, on pense à ce que l’on aimerait se faire souhaiter. Du bonheur? Facile à dire. Du succès? Oui. De l’amour? On dit pas non. Les souhaits les plus communs sont souvent insipides et ne veulent pas dire grand chose, à la fin.

Les gens qu’on admire le plus ne sont pas réellement ceux que l’on voit le plus souvent. Parfois trop plongés dans leurs projets, occupés 18 heures par jour, en couple aux études avec une job.

Finalement, je souhaite malgré tout la même chose à vous tous et à moi-même; être bien entourés. Pis ça vaut cher, pour un souhait général commun. Sortez votre cash monopoly.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s