Un 396e constat

C’est pendant une journée de travail comme les autres (a.k.a. ma fête) que j’ai exceptionnellement reçu beauuuucoup de visite de gens sympathiques (a.k.a. ma famille et des amis) qui se sont déplacés pour me dire allô. Pis je tenais à dire à ceux là que j’apprécie ça et je vous aime!

Comme c’est ma fête, je me permets de ne pas tirer de conclusion philosophique, vous faire réfléchir sur un sujet ou de péter une coche sur un sujet niaiseux aujourd’hui.

Je vous remercie donc simplement d’être là. De lire mes constats. D’apprécier ce que je fais. De m’en parler. D’en parler aux autres. Tsé quand on fait ce qu’on aime et que ça plait, on se sent en harmonie avec l’univers. C’était ma parenthèse ésotérique de la journée.

Bec bec.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s