Redécouvrir un aliment

Le printemps dernier, j’avais redécouvert les fèves vertes. Le prix était séduisant et comparé aux autres batchs qui m’avaient déçue, ces dernières avaient tout à leur avantage; la qualité, le goût, la fraicheur et le petit prix.

Une nouvelle histoire d’amour avec un aliment a commencé pour moi cette semaine. Un paquet de dattes à l’épicerie identifié 1.50$. C’est comme ça que mon amour s’est réveillé.

En une fraction de seconde, je revoyais les carrés au dattes de la boulangerie Saint-Donat, où on allait au moins une fois par année, lors d’une fin de semaine au chalet familial. Un beau carré aux dattes frais dans mon assiette, sur lequel on ajoutait de la bonne crème champêtre comme dessert. (No wonder pourquoi je dors tout le temps quand je vais là… )

C’est suite à une perte de motivation à faire à manger que je redécouvre des aliments sweets et pas trop nocifs pour la santé (On se cachera pas qu’il vaut mieux éviter d’abuser des bonnes choses, comme toujours). On aura toujours des craves pour de la bonne grosse bouffe, mais je crois qu’il est important de s’écouter dans tout ça. Si je raffole tant des dattes, c’est peut-être à cause de nutriments dont j’ai besoin de ce moment. Ma soeur a déjà lu une histoire d’une femme qui a eu une crise de manger de la laitue sans arrêt, pour finalement découvrir qu’elle avait un cancer du sein et que la laitue contenait des éléments qui étaient favorables à sa guérison.

Morale de cette histoire: écoute ton bedon.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s