Ma fréquentation du moment

Après avoir été dans des bars et fast food toute la semaine dernière, j’ai pris la décision (ou plutôt mon corps, qui a pris cette décision…) de fréquenter les fruiteries.

Les fruiteries sont plus judicieuses que les grosses épiceries pour bien des raisons, mais en particulier, deux.

  1. Les petites portions: les fruiteries ont compris que ça tentera rarement à quelqu’un d’acheter un gros fruit au complet, mais que des moitiés de melon d’eau, cantaloup, fruit du dragon ou papaye. C’est pas mal plus tentant. Moins de gaspillage, plus d’aventures.
  2. On mange avec les yeux: les grosses épiceries cachent les fruits. Y’a tout le temps un immense rack à pommes, fine, mais c’est un des fruits les plus plates à manger. Et les autres fruits et légumes ne sont jamais bien présentés. Tout est tassé. On respire pu. À la limite, on cherchera le gros spécial de la semaine et on passera le plus rapidement possible à la prochaine allée.La petite fruiterie offre des couleurs partout dans la place, les spéciaux sont souvent à l’entrée, et puis il y a les fruits qui sont borderline date d’expiration pour une fraction du prix à l’arrière. Je fais l’essentiel de mes achats là. Comment passer à côté de 6 oranges pour une piastre, sérieux???

Pour ces deux raisons raisonnables, je vote pour la fruiterie de quartier. Un autre bonus de vivre en ville, ou en campagne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s