Manger des chips au lactose et au gluten

On y pense pas tant qu’on est pas pris avec un trouble alimentaire. Mais c’est dur en ciboulette, de manger sans lactose et sans gluten.

J’invitais cette semaine des amis chez moi. Dans la gang, il y a des végétariens, végétaliens, intolérants au lactose, intolérants au gluten. J’ai essayé de faire plaisir à tout le monde, mais c’est en regardant les ingrédients de chips que j’ai vraiment fait

“Shit, on sait tellement pas ce qu’on mange”

Sur des chips à saveur de barbecue, par exemple, on retrouvait de la poudre de lactosérum, de la levure et d’autres patentes du genre. J’ai trouvé une sorte, Ruffles “NATURAL”, qui contenait 3 ingrédients; des patates, de l’huile et du sel de mer. VENDU!

Elles étaient très bonnes. Parle-moi d’ça des vraies chips avec des vrais ingrédients dont on est capable prononcer le nom.

J’ai aussi fait muffins sans lactose et sans gluten, en ajoutant des morceaux de fraises. Ça faisait des muffins albinos un brin, mais c’était très bon. Mes collègues m’en ont reparlé le lendemain et ça m’a fait plaisir :).

Tsé, des fois, se donner du trouble pour bien manger, slash, respecter les intolérances et allergies d’autrui, ça donne des belles choses.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s