Le dernier métro

Avec mon métier qui implique souvent des horaires matinaux, voire nocturnes (Se lever à 4AM, je trouve ça nocturne), ça ne me rend pas les sorties tardives faciles.

Or, vu que mon horaire a switché au shift de soir, je suis sortie vendredi prendre un verre et je suis revenue chez moi de justesse avec la dernière rame de métro, à minuit cinquante et une.

La crowd est assez spéciale; des gens qui ont fini leur quart de travail, d’autres qui bougent vers un autre endroit ou boire, et les fêtards qui se foutent de tout. Ces derniers sont fascinants à observer. Ils peuvent donner un aperçu de ce que serait une société sans loi, sans autorité et sans gros bon sens commun.

Ça sentait le pot dans le wagon. Ça buvait des canettes de bière ouvertement, même pas élégamment dissimulées dans un sac en papier, non. À cette heure, doublé du niveau d’alcool dans leur sang, tout est permis. Ils ont du fun, mais il suffit d’un commentaire un peu déplacé pour que ça tourne au vinaigre tsé. 

Rien n’est arrivé, mais ça m’a comme rappelé que c’pour ça que j’aime pas trop sortir tard le soir. Les dangers de la faune montréalaise.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s