Être une beach girl

J’ai mis mes verres de contact hier pour faire une photo. J’avais du temps libre et je voulais m’arranger pour ressembler à la fille sur l’affiche du TNM. Le résultat est concluant à en croire les réactions. 

Une heure après, je n’en pouvais plus. J’ai retiré les lentilles et remis mes lunettes… Je n’ai plus 16 ans. C’était facile être une lady avant. Se maquiller à -8, c’est parfois rough, lors des matins embrumés. 

Pour maitriser un look autoritaire, ou bête, porter des lunettes, c’est cool. Quand tu veux sortir aller prendre un verre, donner une impression friendly à des gens que tu rencontres pour la première fois, faire du sport, marcher au soleil, porter une belle robe et ne pas avoir l’air d’une secrétaire qui essaie de se dégêner… Boaf. (<– Comprendre ce “Boaf.” comme un mot reflétant la déprime, l’ennui, l’impuissance et le désarroi)

Je rêve du jour où je me réveillerai en voyant tous les arbres du parc Lafontaine en jetant mon premier regard dehors. Ou le deuxième jour où j’improviserai un voyage en Californie, parce que c’est l’état où chiller, quand tu portes pas de lunettes. C’est connu.

(J’ai rendez-vous cet après-midi pour une évaluation. Dans la vie on a le droit de chialer, tant qu’on cherche des solutions.)

//instagram.com/p/o3pRBBBMFd/embed/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s