Nettoyer des vitres au féminin

Mon nouveau lieu de travail se trouve au milieu de travaux de rue par la ville. Ça fait un moment que ça dure, mais dernièrement j’ai su en tirer avantage; avec les spots lumineux pour faire leurs explorations souterraines de soir, j’ai vu les saletés dans nos vitres. J’ai donc pris l’initiative de nettoyer celles qu’on voit bien, de l’intérieur d’abord, puis de l’extérieur, où j’ai eu droit à un :

“Si tu cherches de la job, j’en ai à faire laver chez nous”

Suivi d’un rire grinçant du travailleur de la ville qui m’a lancé ça. Je ne l’ai pas regardé, je suis rentrée, insultée. Puis j’ai analysé mon émotion (Je m’amuse à faire ça, des fois). Je me doute que son commentaire était simplement une façon de connecter avec moi. C’était de l’humour, pour détendre l’atmosphère, j’imagine. Ils ont de longues journées, les messieurs, là.

Mais bon. Ça m’a fâché. Pourquoi? Parce que je suis persuadée qu’on m’aurait pas dit ça si j’étais un homme.

– C’est une situation qui implique une soumission de la part de la personne qui lave des vitres.

– Ça a presque une connotation sexuelle.

– Présumer que la fille du Starbucks se cherche une job en nettoyage de vitre, c’est vexant. On vaut mieux que ça, nous, baristas.

Ah pis on va dire “C’est juste de l’humour”, mais l’humour de même, j’ai ben de la misère. Pis j’ai le sens de l’humour pareil. Mais lui il a une conscience féministe en bonus. Bon.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s