Mes aisselles se rebellent

Parce qu’un jour on est venus à parler de se qu’on se met sous les bras, on a réalisé mon copain et moi qu’en magasin, on offre aux femmes 90% d’antisudorifiques-déodorants, et aux hommes 90% de déodorants, simplement.

Le non-dit; ce n’est pas acceptable de suer pour une femme, mais oh les garçons peuvent suer des litres. Anyway c’est mâle, suer eh?

J’ai senti les déodorants offerts pour filles et ça m’a vraiiiiiment pas convaincue. Entre le “bambou pur” qui sent fort et le “sans parfum” qui pue la crème pour peaux sensibles, j’ai préféré m’abstenir. Et parce qu’il y a du cancer du sein dans ma famille, j’ai décidé de ne pas prendre de chance et éviter l’aluminium sur mes aisselles en faisant mon déodorant maison. DIY hell yeah!

Ne criez pas “Hippie qui pue” tout de suite: Huile de coco, fécule de maïs, bicarbonate de soude et huile essentielle de ton choix. Aussi simple que ça. J’ai choisi de l’huile essentielle de pamplemousse et ça sent frais et girly quand je fais du sport/ impro.

Avis à celles qui voudraient se rebeller et utiliser au grand jour leur secret qui n’en est plus un.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s