Linkedin « et plus si affinités »

J’avais lu l’histoire d’une fille qui recevait des invitations louches via Linkedin, ce « réseau social professionnel ». J’avais lu l’anecdote en souriant, me disant qu’il s’agissait d’un cas isolé. Hm. Elle devait avoir une belle photo de profil. Sans être nécessairement suggestive, tsé, des fois, les garçons, ça leur prend pas grand chose.

Mais voilà. J’ai mis une belle photo de profil aussi, parce que j’ai le droit, et ça s’est mis à m’arriver aussi.

Quiconque est un minimum actif sur Linkedin vous le dira; on accepte les gens qu’on ne connaît pas, parce qu’on ne sait jamais. Un cercle social, ça peut vous sauver une vie, quand vous cherchez une job. On a tous déjà oublié le nom de quelqu’un à qui on parlait depuis un trop long moment pour lui demander à nouveau comment il s’appelait. C’est gênant. Les réseaux sociaux sont fabuleux pour ça. Une belle solution aux mémoires de poissons rouges.

Alors c’est comme ça que j’ai accepté un contact avec qui j’avais 19 connaissances en commun. J’avais déjà dû le rencontrer. 19 c’est énorme pour Linkedin. J’ai même pas ça en commun avec ma propre soeur avec qui j’habite.

Ben non. Le gars me remercie en message privé d’avoir accepté sa demande de contact. Argh. On se connaît?

Non, je ne crois pas avoir eu cette chance….

J’ai une amie qui fait un bruit de nausée très évocateur que j’aurais placé ici comme réaction de ma part. Alors à son « au plaisir de faire connaissance !!! » je n’ai rien répondu et j’ai croisé les doigts pour qu’il ne renchérisse point. Ce qui a fonctionné jusqu’à maintenant. Les trucs de grand-mère, ça marche, je vous dis.

Et puis il y a ce « photographe » (On se méfie des photographes. Perso, ça fait 2-3 fois qu’un gars me court après pour faire des shootings photos, parce qu’il a une caméra qui lui a coûté un peu cher et se met à me courtiser publiquement sur mes photos. Ok, merci mais non merci) qui vient de m’écrire. Ça semble être une lettre professionnelle, mais un petit quelque chose me dit qu’il ne s’est pas contenté de me copier-coller son truc.

je suis convaincu que nous pourrions annexer nos forces pour mettre en valeur vos idées, vos créations et votre gout d’aller plus loin. Tant au plan professionnelle que personnelle…

Pour vrai, les trois petits points, ça n’émoustille personne. Surtout quand ça vient d’un compte sans photo, qui pourrait cacher un désaxé en sous-vêtements beiges mous dans le sous-sol de chez ses parents. Et je ne parle pas des fautes d’orthographe. Pour ça, remarquez, j’ai fait du travail sur moi-même et je ne pleure presque plus quand je les lis.

Bref, en cette semaine de deuil d’idéaux (pour les archives, Donald Trump a été élu 45e président des États-Unis mardi le 8 novembre 2016), il faut savoir se situer par rapport au gros bon sens. Je rappelle donc que Linkedin est un très mauvais starter de relations d’une autre nature que professionnelle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s