Les 4 ingrédients pour des vacances efficaces

Après avoir regardé tout le monde en parle à Radio-Canada et écouté le Dr Vollant, je trouvais ses propos tellement beaux que j’ai voulu chercher de l’inspiration pour continuer à entendre des gens inspirants. La magnifique Evelyne Brochu a partagé quelques mots sur un vidéo TED aussi et donc je me suis dit que ça pourrait être une bonne source. Je suis tombée sur cet article qui parlait de secrets pour des vacances « restorative », qui « réparent ». Un excellent choix de mots pour ces nombreux cas où on est brisés avant de partir en vacances.

Ça m’a parlé et je me permettrai de paraphraser ici à la sauce constats. Je ne suis pas une pro des vacances, mais je suis certainement en mesure de confirmer que des vacances qui sont pauvres en ces 4 ingrédients secrets, n’apporteront rien de « nutritif » à l’esprit. Des vacances qui en sont pleines, au contraire, auront des effets bénéfiques sur la santé et le moral. Alors voici les secrets, que j’ai trouvé pleins de bon sens:

Relaxation

Pas de gros secret ici. On pourrait penser que de relaxer en vacances, c’est presque un pléonasme. Fermer son téléphone quand on est près de la piscine peut être une bonne idée. On dira ce qu’on voudra, relaxer sur facebook, ça ne se fait pas vraiment.

Contrôle

Partir en vacances avec quelqu’un qui planifie tout pour toi, sans demander ton avis et ne te laissant pas le choix, tu comprendras alors que ce ne sont pas « tes vacances ». Simplement d’avoir le contrôle sur l’heure du dîner, et d’avoir un choix de projets pour son temps (et pourquoi pas le choix de ne rien faire!) sera vraiment un plus.

Mastery experiences

Je n’ai pas traduit celui-là parce que « expérience de maitrise » ne donnait pas la même vibe que l’original. Dans l’exemple de l’article, on parle de jouer aux échecs, qui demande un travail cérébral, mais qui apporte un petit lot de challenge puisque c’est demandant, après tout, mais d’une façon différente du boulot. Un petit sodoku sur une terrasse avec ton Daiquiri?

Détachement mental du travail

Évident et pourtant extrêmement difficile. Beaucoup de gens ne peuvent se permettre de fermer leur téléphone pour une semaine et être injoignable. Suffit de travailler dans une petite entreprise pour être pratiquement irremplaçable et donc être la seule personne à avoir les réponses aux questions. Selon l’article, être au travail et être sur appel implique des niveaux de stress similaires. Je compatis vraiment pour tous ces gens « On Call ».

Je me rappelle être partie en Californie et l’avoir annoncé à tout le monde, en restant gentille et disponible s’il y avait des « urgences ». Résultat: les premiers jours, quatre personnes m’ont écrit, pour des questions futiles et/ou qui pouvaient attendre à mon retour.

Message aux boss de ce monde: lorsque possible faites donc en sorte que vos employés se partagent leurs connaissances, ça allège le stress lors de congés de maladies et les vacances!

Sur ce, je vous souhaite d’excellentes vacances et n’oubliez pas votre sodoku!

L’article TED
http://ideas.ted.com/the-secrets-to-a-truly-restorative-vacation/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s