Le vrai monde

Je me rappelle d’une fois où je me baladais dans l’un des mille marchés de Noël d’artisans montréalais. Des produits pour la peau, des foulards, des produits pour bébés en veux-tu en vlà.

Je me rappelle avoir vu un ami que je n’avais pas vu depuis un bail. Se donner des nouvelles. Que ça soit un peu awkward, parce que j’ai pas envie/besoin d’acheter ce qu’il vend. Oh well. Ok bye, c’était cool, à plus!

Je passais entre les kiosques et cette céramiste faisait de jolis petits objets. Indécise, je décide de prendre sa carte, en me disant que je pourrais magasiner des trucs pour moi une autre fois. T’as une boutique en ligne? Pas encore, mais hey! Elle me regarde et me fait signe que j’ai du rouge à lèvres sur le dents (argh quand ça arrive, on s’haït). Je l’ai remerciée et j’ai gardé sa carte. Tsé, les inconnues qui t’empêchent de faire une folle de toi avec du rouge à lèvres sur les dents, ça vaut de quoi. Plus qu’un ami (!) qui te parle et ne te le dit pas.

Vive le vrai monde qui dit les vraies affaires.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s