Confessions d’une non-sportive

Le sport, ça a jamais été mon fort. C’est pour ça qu’aujourd’hui, l’essentiel de ma vie sportive, c’est de penser à potentiellement m’inscrire à un cours de yoga. C’est correct, parce que juste ça c’est essoufflant. Pour accélérer mon rythme cardiaque, je préfère boire du café, comme une bonne auteure moderne anxieuse.

Maintenant que le printemps est là, j’ai tellement hâte de pas courir. D’ailleurs, pour me souvenir si courir prend un R ou deux R au milieu du mot, je fais juste penser au nombre de fois où j’ai couru dans ma vie; une. Et c’était pour attraper l’autobus. Pour pas avoir à marcher 10 minutes.

Je ne comprends pas l’intérêt des vêtements sport. Mettons les manteaux avec un zipper en dessous des bras… As-tu besoin de ventiler ton odeur à ce point-là, mon gars? Pis tes souliers fluo qui réflètent la lumière, est-ce si utile? En même temps, c’est pratique si un représentant d’Équiterre te court après. Allo as-tu deux minutes? « Non je suis pressé! » et tu pars à courir en l’aveuglant. Efficace.

T’as les sportifs de ville, pis t’as ceux en région. Tsé ceux qui ont choisi de vivre le plein-air au quotidien. Toujours l’air prêt à partir en randonnée. Le pack sac, les pantalons qui se dézippent pour devenir des shorts, leur parfum de cheveux sales.

Moi, le linge sport veut pas de moi. J’ai quand même eu des pantalons Adidas quand j’étais jeune. J’ai pas eu le temps de me faire humilier en me faisant détacher les boutons des deux côtés, que j’avais déjà scrappé les deux genoux en tombant de mon vélo.

La technologie a quand même changé l’expérience du sport. On est passé des montres waterproof prêtes à aller faire la guerre, jusqu’à la Apple watch, qui t’encourage à bouger de ton sofa et fait le suivi de ton stress.

J’ai gagné une Apple watch à mon party de Noël à ma job. Une Apple watch, ça paraît bien sur des beaux bras musclés masculins, mais sur mon petit poignet frêle, j’ai juste l’air de la fille qui a gardé la montre de son ex.

J’ai un ami avec TOUS les produits Apple. C’est lui qui m’a initiée aux compétitions entre utilisateurs. Pendant une semaine, on marque des points pour les exercices qu’on fait et il y a un gagnant. C’est en perdant contre lui à répétition que j’ai réalisé que je faisais à peu près autant de sport qu’un escargot.

Quand tu fais un exercice, ça envoie des notifications à tes compétiteurs qui ont une Apple watch pour te motiver à en faire autant.

Une fois, j’ai reçu une notification pour « entraînement : autre » de 36 minutes fait par mon ami. C’était tard un mardi soir, ça fait que j’ai dit « ça suffit ». Les sportifs sont ben trop fiers de TOUTES leurs prouesses. Ça gosse. Y’a ben des limites à garder ta montre pendant le sexe.

Trouve-toi un ami, qu’on dit, pour se motiver à faire du sport. Ouais, mais je suis zéro compétitive. Si tu me dis « Pas game de faire 45 MINUTES d’entraînement autre » je vais hausser les épaules et continuer à boire mon cappuccino double, en bonne auteure moderne anxieuse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s