Un snack d’oiseaux montréalais

Des oiseaux, une gauffre.

Ils étaient une gang à se l’arracher. 5 secondes avant, il y avait le DOUBLE de la gauffre, ils ont eu peur quand j’ai marché vers eux, mais sont aussitôt revenus vers la gauffre, obsédés.

Elle devait être ben bonne.
Aussi appréciable que la face du gars qui m’a vue m’accroupir prendre la photo pis qui a fait semblant de pas avoir d’émotion.

Publicité
Lire la suite de "Un snack d’oiseaux montréalais"